La méthode NeurOptimal permet d'accéder aux formidables capacités autorégulatrices de votre cerveau et donne des résultats inespérés : elle détecte le dysfonctionnement, en informe le cerveau et lui apprend à s'autoréparer. Le neurofeedback utilise un protocole unique, efficace et sans effet secondaire quel que soit votre âge ou votre problème et ne nécessite aucun diagnostic médical préalable.

Le déroulement d’une séance

C’est très simple. Vous êtes installé confortablement. Le praticien pose des capteurs sur votre tête, puis vous demande de choisir une musique ou un film. Et la séance commence.

Vous pouvez entendre de temps à autre de brèves coupures du son mais la majorité du feedback se fait à un niveau subliminal, c’est-à-dire non conscient. Comme c’est le cerveau non conscient qui se réorganise de lui-même sans qu’on lui dise ce qu’il doit faire, vous n’avez rien à contrôler, rien à faire. Vous pouvez simplement passer un bon moment à regarder un film ou à écouter de la musique. Vous n’avez pas à vous concentrer sur le film ou la musique, ni sur les interruptions. Vous pouvez vous laisser aller, fermer les yeux et même somnoler.

La séance est tout simplement un moment agréable que vous pouvez partager avec le praticien ou avec votre famille ou un ami.

HISTORIQUE

La première application thérapeutique du concept de neurofeedback a eu lieu il y a maintenant plus de 40 ans. Elle a été pratiquée avec succès en 1971 par Barry Sterman, directeur de recherche à l’université UCLA de Los Angeles, sur une de ses collaboratrices atteinte d’épilepsie.

D’autres recherches ont eu lieu pendant dix ans dans d’autres laboratoires. Ce n’est qu’après l’arrivée sur le marché des micro-ordinateurs PC d’IBM, au début des années 1980, que les premiers systèmes de neurofeedback ont été commercialisés. Certains le sont encore.

Val et Sue Brown, tous deux psychologues cliniciens, ont utilisé en institution ces systèmes. Ils ont constaté leurs qualités et leurs défauts, et ont proposé des modifications aux fabricants. Devant leur refus, ils ont décidé, au milieu des années 1990, de créer leur propre entreprise, l’Institut Zengar, et de concevoir et de développer leur propre système de neurofeedback.

La première version est apparue en 1999. Après dix ans de mise au point, la méthode est devenue entièrement automatique (c’est la version 2.0).

On Bouge Tous Pour Clément & KIF1A

Association loi de 1901 déclaré en préfecture du Calvados 

© 2017 par On Bouge Tous Pour Clément & KIF1A.
Créé par Franck Chauvin et François Gidel

®
  • Facebook Social Icon

19, rue du 205ième R.I
14700, Falaise, France

onbougetouspourclement@laposte.net